AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le repaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Lun 9 Jan - 21:56

"Je vois..."

Peut convaincue Bamon poussa la porte et s’approcha de celle qui était fermé. Souriant presque amicalement à son compagnon de fortune, il lui lança.

"Et comme bélier tu crois que tu ferrais l’affaire ?"

Sur ce, s’accroupissant au niveau de la serrure, il usa de sa dague pour essayer de la crocheter maladroitement.

*Au pire je prend l’autre porte, j’espère que face-de-vermine a fini son repas…*

Mettant tout son cœur à l’ouvrage, moult questions lui venaient à l’esprit, des interrogations sur son avenir avec une pointe de nostalgie.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Mer 11 Jan - 14:34

Gugul-la-Pendule te suit sans rien dire, enfin, en baragouinant dans ce qui semble être une langue étrange et gutturale, parfaitement adaptée à sa personnalité ou à ce que tu en as entrevu jusqu'ici.

"Tu sais, je peux t'ouvrir un portail vers ce-dont-je-t'ai-parlé plutôt que de te servir de bélier pour défoncer les portes... et si je m'abuse, ce ne serait pas assez discret pour toi non?"

Tu arrives à enfoncer la pointe de ta dague dans la serrure mais sa forme t'empêche de ne serait-ce que la faire tourner dedans.

"Mais bon, si tu ne veux pas y aller tout de suite je peux sûrement t'aider... si tu as des idées..."

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Mer 11 Jan - 18:05

Bamon laissa vite tomber, il se redressa, s’époussetant brièvement et se tourna vers Gugul.

"Je préfère explorer un peu plus cette endroit, qu'est ce que tu peux me dire sur ces gens la ?"
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Mer 11 Jan - 20:15

Il tourne sur lui-même.

"Des azimutés je te dis! Je crois qu'ils vénèrent une Semi-Puissance assez noire, Zin ou un truc comme ça, en tout cas, il n'est pas franchement fréquentable, comme ses gaillards d'ailleurs... je crois qu'il aime qu'on lui sacrifie de jolies créatures avec un rituel bizarre pour qu'il puisse en faire ses concubines attitrées... pas grand-chsoe de plus, il est assez tordu pour le reste, un peu comme ce Trias, je sais pas si tu connais, enfin bref, il est du genre à forcer un Baatezu à être aimable avec tout le monde."

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Ven 13 Jan - 18:24

*Un quoi ?*

Une semi-puissance, il supposait qu'il s'agissait d'une sorte de divinité, ou du moins, quelque chose qui s'en approche, ce monde lui est de plus en plus étrange, mais finalement, il lui plait bien, peut être arrivera-t-il à développer sa magie.

"Et bien si tu dis vrais, nous allons peut être rencontré une pauvre jouvencelle en détresse"

S'approchant de la porte derrière la quel ce trouvait l'homme-vermine, qu'il ouvrit, examinant ce qui ce trouvait de l’autre coté, une fois de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 10:50

L'homme est immobile comme une statue, seule sa capuche frémit sous son souffle rauque tandis qu'un tapis d'insectes rampants remue sous ses pieds pour finalement partir sur les murs à la vitesse de l'éclair et se dissimuler dans les enfractuosités des pierres. Il est vraiment imperturbable, comme pétrifié sur place. Et ses ailes ont disparus.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 13:49

Bamon tourna la tête vers Gugul.

"Cache toi, je vais tenter quelque chose, murmura-t-il"

Il poussa la porte et entra dans la pièce, le visage caché par l'ombre de la capuche. Marchant avec détermination, il s'adressa à l'homme avec assurance, prenant une voix plus grave avec une pointe d'agressivité.

"J'ai besoin de la clef, sans cela, je ne peux accomplir ma tâche"
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 13:52

Gugul attends, tu t'approches de l'homme qui ne semble pas te remarquer, même quand tu parles. Pas la moindre réaction.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 13:59

*Çà ne pouvais pas être pire...*

Il s'approcha de quelque pas, observant, tentant de voir si la clef n'étais pas sur l'homme, scrutant la pièce à la recherche de l'objet convoité ou du moindre petit indice, gardant son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 14:00

Il n'y a qu'une odeur de mort, du sang et des insectes ainsi qu'une table où un corps atrocement déifguré gît, le repas de l'insecte. Tu as un mauvais pressentiment, une sensation familière face au cadavre...

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 14:05

Il ne pouvait détacher les yeux du cadavre, une sorte de fascination morbide. Son regard se posa de nouveau sur l'homme, il leva la tête, au cas ou, observant la plafond.

*Reste calme*

Reculant d'un pas ou deux, légèrement désemparé, ne sachant vraiment que faire, fouiller l'homme serait sans doute bien trop dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 15:16

L'homme est plus immobile qu'un rocher mais le mouvement de sa capuche dû à son souffle s'est arrêté, ton mauvais pressentiment devient plus fort à mesure que le temps passe et, même si tu ne reconnais pas la victime de l'homme-insecte, tu ne peux t'empêcher de croire que tu la connais, pourtant son visage, après un bref examen, t'es inconnu.

Gugul glisse la tête par l'entrebaîllement de la porte et t'envoie un message par télépathie.


"Ben et alors? Tu prends ton goûter ou quoi?"

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 15:24

*laisse moi deux minutes*

Bamon s'approcha en tremblant du corps, observant les vêtements, la forme de ce qui restait du visage, ainsi que sa physionomie, pour déterminer qui cela pouvait-il être.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 15:30

Tu reconnais le cadavre, c'est quelqu'un que tu ne connais pas... et le sentiment de familiarité s'évanouit, laissant la place à une sorte de rire mauvais dans ta tête, comme quand Gugul te parle, mais ce n'est pas de lui que ça vient car il semble l'entendre lui aussi et regarde vers toi, tu as l'impression qu'il est inquiet.

L'homme dans la capuche s'évapore, laissant tomber son vêtement alors que la porte claque violement et que tu te retrouves enfermé avec ton compagnon d'infortune, qui glisse vers toi.

Pour les détails du machabée, disons simplement que la moitié de son visage semble avoir été piétiné et le reste rongé par un insecte. Sans compter le démembrement et les autres défiguration ayant provoqués la mort de cette femme.

Tu entends de nouveau le rire mais cette fois il résonne dans totue la pièce, comme s'il tournait autour de toi, la poussière sur les murs s'infiltrent là où logent les insectes.

Il y a quelque chose qui remue de manière ignoble au niveau du ventre de la morte, comme si cela voulait en sortir.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 15:37

Bamon recula instinctivement, s’armant de sa dague, son mauvais pressentiment s’était confirmé, il jeta la robe, qui le gênant plus qu’autre chose.

Le temps n’était pas au réflexion, d’un coup brusque il planta sa lame dans le ventre de la malheureuse et l’arrachant aussitôt, reculant à nouveau.

"Isis, protège moi, murmura-t-il à lui même"
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 15:42

Gugul crie déjà mentalement un "Non!" alors qu'il cogne de la tête contre la porte pour tenter de l'ouvrir lorsque tu plantes ta dague dans le ventre mou de la morte et... elle se dégonfle dans un bruit de bouilloire pour finir par se ramasser en une sorte de boule de peau, aucune tache de sang, pas un os, juste une boule de peau, une belle peau dorée. Une lueur bleue passe le long de la petite chose, tu as l'impression que c'est magique... et malveillant. Gugul se pose sur le sol et soupire par le biais de l'esprit...

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 15:50

*Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que quoi que j'aurais fait, le résultat aurait été le même*

Bamon recula, la chose l'intriguait, peut être une sorte d'oeuf.

*Gugul, si tu m'entends, c'est quoi cette chose ?*
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 20:50

La boule devient noire, bondit sur place pui se jette sur toi comme un éclair, elle te recouvre, tu perds connaissance.

Tu te réveilles soudainement, tu est dans un ciel, bleu, remplit de nuages et tu tombes à toute vitesse vers le sol, prêt à former un cratère vu ta vitesse.

Tout au long de ta chute, tu entends le vent hurler à tes oreilles, la pression te donne mal à la tête et tu sens un feu qui se répands à travers tes veines.

Et puis, au moment de l'impact, tout devient noir, sans douleur. Tu recouvre la vue, mais ta visiond éforme els couleurs et n'offre que des nuances de rouge qui vont jusqu'au noir et au blanc, tu te sens en pleine forme et emplit d'une grande force, rpesque comme si tu étais invulnérable. Tu entends des cris, ceux d'une femme, ceux de plusieurs hommes et ceux d'un animal sur le côté. Tu tournes la tête, trois cages, trois hommes et une jeune fille d'environ 15-16 ans. l'un des hommes la tient par les poignets, elle se débat mais n'est pas assez forte pour se libérer. Dans les cages, des sortes de reptiles rose avec des ailes de papillons, deux sont morts et le troisième est menacé par l'étrange arme d'un des trois hommes.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Sam 14 Jan - 22:41

Déconcerté, déstabilisé, les mots manquaient pour décrire l'état dans lequel Bamon ce trouvait, il ne comprenait pas, tout était aller trop vite.
Machinalement il ce griffait la bras avec son anneau, la colère commençait à monter, il ne supportait pas cet incompréhension. S'avançant rapidement vers la jeune femme et surtout vers l'homme qui la maintenait, dégainant sa dague et la glissa sur sa gorge, il lui sommât de la lâcher.
Le souffle cour, il tenta de retrouver ses esprits et son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Dim 15 Jan - 0:08

Tu remarques que certains de tes membres sont couverts de métal argenté et que ta peau, aux rares endroits où elle apparaît, est aussi rigide que tes "ajouts" et qu'elle tire vers le gris.

Tu arrives sans mal à saisir l'homme qui pousse un juron en faisant tomber l'adolescente, le regard apeuré, tandis que les deux autres inconnus, armés d'étranges arbalètes sans cordes et faites exclusivement d'un métal bleu, s'approchent de toi.


"Mais il lui prends quoi à ce machin?"

Celui que tiens gesticule un peu puis s'immobilise en sentant le fil de ta dague sur son cou.

"Merde! Stoppez-le, il est détraqué!"

Ils semblent hésiter.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Dim 15 Jan - 10:16

Bamon fut horrifié quand il vu l'état des ses membres, déboussolé, il ce concentra, priant pour que ceci ne soit qu'un rêve ou une illusions quelconque. Il tenta alors quelque chose. Bousculant l'adolescent, il recula, tendant le bras, la main fermé, faisant en même temps signe à la jeune fille de ce tenir derrière lui.

"Isis, j'en appelle à ta lumière..."

L'iris de ses yeux paraissait en mouvement, tourbillonnant, prenant une couleur dorée et brillante aux reflets surnaturels.
Des rayons lumineux jaillissaient d'entre ses doigts, qu'il écarta et une lumière aussi forte que le soleil émanait de sont anneau, une clarté aveuglante et pur.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Dim 15 Jan - 14:50

La jeune fille semble douter de toi puis finalement reste abritée derrière ton dos. Les trois hommes regardent ton anneau et la lumière que tu appelles est encore plus forte que d'habitude même si elle ne te gêne pas le moins du monde, au contraire des trois hommes qui lachent leurs armes et se frottent les yeux.

Après quelques secondes d'hésitations, tu vois la jeune fille louvoyer jusqu'à la cage où est emprisonné le dernier animal vivant, essayant d'ouvrir la prison d'acier. Une des arbalètes est tombée juste devant toi mais tu te demandes comment elle fonctionne sans carreau, ni corde.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Dim 15 Jan - 19:50

Surpris par l'intensité de la lumière, il ramassa l'étrange arbalète, il en cherchera le fonctionnement plus tard.
S'approchant de la cage, il tenta de l'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Thorn
Demi-dieu des Malédictions
avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 16/12/2005

MessageSujet: Re: Le repaire   Dim 15 Jan - 19:58

Les trois individus finissent de se tordre de douleur et te voyant armé, ils semblent pris d'une peur panique et détale comme des lapins, au loin dans l'immense plaine sablonneuse qui s'étends sous tes pieds, le décor perturbé uniquement par quelques rochers en dents de requin.

L'adolescente, assez frêle et aux longs cheveux noir, tente d'ouvrir la cage mais n'y arrives que lorsque tu interviens, pliant sans difficulté la porte d'acier comme si c'était un roseau.

L'animal sort et saute dans les bras de la jeune fille, qui te regarde comme si elle n'osait pas te remercier. Elle se relève, l'étrange dragonnet-papillon toujours lové dans ses bras comme un bébé. Elle ne parle pas mais te fait signe de la suivre, elle semble vouloir marcher jusqu'à une montagne plus loin. Elle porte d'étranges vêtements fait d'une sorte de cuir écailleux.

_________________
They awake for flesh,
Choose pain as a path,
Refuse a light,
To blind you and me !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bamon He
Invité



MessageSujet: Re: Le repaire   Dim 15 Jan - 20:03

Bamon suivait la jeune fille sans hésiter, surpris par sa propre force il observa avec attention tout son corps, cherchant quelque chose de lisse pour voir son visage. Ensuite, il essayerait de comprendre le fonctionnement de cette étrange arme.

*Ca devient de moins en moins clair, que les dieux m’envoient un signe…*

Il ce résigna, condamner à subir la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le repaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le repaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» Rue89 est devenu un repaire de fachos
» Parties et initiations le Jeudi soir au Repaire du Dragon
» [Antre] Repaire de l'Akatsuki
» 01.02/08.L.Repaire des Morlocks - Réfectoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planescape :: HORS JEU :: Archives-
Sauter vers: