AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Maudith, comme à Tradegate ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Casius
Vampire
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 31
Localisation : Partout où la destruction est de mise
Date d'inscription : 09/07/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
78/78  (78/78)

MessageSujet: A Maudith, comme à Tradegate ...   Jeu 24 Fév - 11:10

L'air semblait calme, à Maudith, à Tradegate.
Le calme avant la tempête, aurait pû sentir grand nombre.
La tempête, mais part quoi, mais par qui?

Puis, dans l'extrème douceur de la nuit, une voix armonique et suave se détache du bruit famillier qui vous entoure ...

Sa harpe, mélodique au possible, vous enivre de bienfait pendant que la voix entame sa prose:

"A Tradegate,
La neige tombe,
C'est Hécate qui pleure,
L'Histoire des mondes,
Des perles qui tombent,
Comme si le sang du ciel,
Couvrait ce siècle rouge,
D'un drapeau blanc.

Aux portes de Maudith,
La neige tombe,
Pour panser de coton,
La pauvre monde,
Mais le monde, c'est les autres,
Les guildes, et les Dieux,
Et les perles qui tombent,
Et qui vous montent aux yeux..."


Cette mélodie vous berçe, vous enveloppe de tendresse et de chaleur.
Vous vous sentez revivre, loin de toute la désolation qui vous entoure, loin des affres de ce monde.

Puis tout à coup, la voix meure. Une autre prend sa place. Certain la connaisse, d'autre la reconnaisse. Cette dernière ne suçure plus :

"Et vous périerez par la colère.
Vae Victis Asmadi est mon fléau.
Lui qui était le bien incarné,
Lui qui deviendra le mal absolu."


Suivant cette palabre, un cri.
Pas un cri tonitruant, ni le cri de quelqu'un que l'on égorge lentement, mais le cri le plus effroyable que vos pauvres ouies aient eu le loisir d'entendre:

"BBBBHHHHIIIIIAAAAAAAAAAaaaaaaaaaaaaaaaa"

Vous pouvez reconnaitre dans ce dernier les mêmes intonations qui se trouvaient dans la voix mélodique que vous entendiez au début ...

_________________
Cela ne te fera pas mal ... Enfin, presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casius
Vampire
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 31
Localisation : Partout où la destruction est de mise
Date d'inscription : 09/07/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: A Maudith, comme à Tradegate ...   Sam 30 Avr - 20:08

** Au plus profond d'une Citée endormie, dans les méandres tourmentés de couloirs sans fin, sa tête légèrement inclinée, une liche s'éveille.

**Sa soif de vengeance suinte de ses pores, haine immuable aux yeux des impies. Certains ne se souviennent plus d'elle, d'autres encore préfèrent l'oublier. Mais elle, seule, marchant sans but dans sa Citée, elle se remémore chaque heure les tourments endurés.

**Ses fidèles serviteurs sentent son retour à la non-vie. Les squelettes, les goules, les ombres et toutes les créatures démoniaques jonchant le sol de ses terres s'éveillent eux aussi d'un même élan destructeur. Leurs yeux s'entre-ouvrent, portes intarissables vers une folie sans nom.

**Une unique entitée, une unique vie, un unique nom ....

"Reqqquuuiiieeeemmmmmmmm ..."

_________________
Cela ne te fera pas mal ... Enfin, presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casius
Vampire
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 31
Localisation : Partout où la destruction est de mise
Date d'inscription : 09/07/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: A Maudith, comme à Tradegate ...   Mer 14 Sep - 16:34

**Une planète vient d'imploser. Elle était le refuge d'une grande quantité d'Elfes, vivant en harmonie avec la nature Mère.
Mais IL est revenu. La forêt fût brulée. Les habitants massacrés. Le Chef explosé.

**Requiem repasse le portail menant vers la Citée de Résurection. Derrière lui, une multitude d'Ombres, de Liches, de Vampires, de Goules, et bien d'autres êtes encore. Le vortex due rester entre-ouvert durant plus d'une journée, pour permettre à toutes les troupes de revenir.

**Des Elfes morts au combat se relèvent. La putréfaction de leur peau n'est pas encore à un stade très avancé, mais cela ne durera pas. Eux qui combattaient la folie d'une liche, les voila dirigés par cette dernière...



"Bien, encore un essai.
Puis nous arriverons à Maudith ...
...
Varys ....."

_________________
Cela ne te fera pas mal ... Enfin, presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casius
Vampire
avatar

Nombre de messages : 577
Age : 31
Localisation : Partout où la destruction est de mise
Date d'inscription : 09/07/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
78/78  (78/78)

MessageSujet: Re: A Maudith, comme à Tradegate ...   Dim 23 Oct - 11:15

** Et son règne s'éteingnit. Subitement. La liche Requiem avait préféré sacrifier sa non-vie pour préserver celle de son peuple face à une menace venue de l'intérieure même de Résurection ... Une menace dérisoire. Mais qui a fait douter l'Empereur de son bon droit ...

** Son âme s'en retourna ... Vers le néant, très certainement. Plusieurs prières l'accompagnèrent. Notamment celle de Vae Victis, l'Ange Déchu, ou encore, bien plus surprenant, de Jotun Crocvenin, qui avait perçut a des années lumières de là la disparition de l'entité ...

** Mais parfois, même le Néant recrache les âmes trop sombres pour y demeurer en un éternel tourment. Et le passage de ces âmes expulsées dans cet univers de démence et de désolation les transforme en quelque chose ... en quelqu'un d'encore pluss ombre qu'il n'était auparavant ...

** Rares sont les âmes en peine, qui errent interminablement à la recherche du rachat de leur faute. Encore plus rares sont les âmes déchues, qui sont condamnées à l'éternelle damnation de la torture pour leurs fautes . Mais bien plus rares encore sont les Ames Vengeresse, dont le potentiel est si sombre qu'elles n'eûssent pu être accepté dans le néant.

** Et une Ame Vengeresse vient de naître. Son ancienne vie, ou plutot non-vie est encore fraiche dans sa mémoire, et son besoin de vengeance n'en est que plus intense.
Sous peu, un Culte périera et sombrera dans l'oublie ... Adieu, Déesse Lunaire et ses représentants ...

_________________
Cela ne te fera pas mal ... Enfin, presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Maudith, comme à Tradegate ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Maudith, comme à Tradegate ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planescape :: HORS JEU :: Archives-
Sauter vers: