AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La crypte du pathétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mar 24 Jan - 18:12

Cela n'a aucun effet. Un froid intense émane de la sphère.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mar 24 Jan - 18:29

Nosferata se remet péniblement de sa chute sur la grille, son postérieur en gardera un léger souvenir pendant quelques minutes, et surtout, son amour-propre, même si par chance, il n'y a qu'elle et la statue dans la pièce.

La statue, elle y repense et, bien que lassée de toutes ces transformations, s'envole de nouveau vers la porte pour échapper à l'Ange.


Dernière édition par le Mar 24 Jan - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mar 24 Jan - 18:30

Tu te retrouves face à un gros problèmes, alors que tu t'approches la porte disparaît, ne laissant qu'un unique mur de pierre.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mer 25 Jan - 16:36

Nosferata soupire longuement et son anxiété s'évapore au même rythme, tandis qu'elle ferme les yeux et pose ses mains sur le mur devant elle, cherchant un renfoncement ou quelque chose qui dépasse, sans pourtant laisser dans son esprit l'idée de poignée de porte.

De nombreux Magiciens de talents sont capables de concevoir des enchantements vicieux, l'un des plus efficaces étant d'enchanter une porte de telle sorte qu'elle disparaisse lorsque l'on veut la traverser ou tout simplement qu'on la regarde de trop près.


Dernière édition par le Jeu 26 Jan - 16:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shulorinel
Elfe de Lune Vampire
avatar

Nombre de messages : 884
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 30/09/2005

Feuille de personnage
Point de vie:
4/25  (4/25)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Jeu 26 Jan - 9:03

Voyant que son action n'a aucun effet, Shulorinel s'approche et pose prudement sa main sur la sphère, en espèrant qu'il ne va pas regretter son geste plus tard.

_________________
Fiche de Shulorinel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mar 31 Jan - 20:57

La porte ne réapparait pas, l'ange d'un bond magistrale travers le gouffre, atterrissant à deux mètre de toi.

Shulo

L'orbe est glacée au touché, la lumière de l'orbe s'intensifie graduellement.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulorinel
Elfe de Lune Vampire
avatar

Nombre de messages : 884
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 30/09/2005

Feuille de personnage
Point de vie:
4/25  (4/25)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Jeu 2 Fév - 12:39

La lumière de l'orbe effraie Shulorinel, si elle continue à s'intensifier, il risque de gros ennuis, il se recule un peu.
Il se concentre et canalise l'énergie magique afin d'invoquer le sort Noir sur la sphère.
Il positionne sa main devant lui en direction de la sphère et invoque les ténèbres.


[Niveau 0 : Noir]

_________________
Fiche de Shulorinel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Dim 5 Fév - 17:02

Une noirceur froid et visqueuse recouvre l'orbe, masquant la lumière, mais seulement quelque seconde avant d'être dissipé par le scintillement de l'objet.

La lumière plus forte t'aveugle, soudain la température chute brusquement. De la glace recouvre l'orbe pour lui donner une allure de caricature humanoïde dont la sphère serait l'estomac.

Les deux yeux brillant de la chose te fixe, sa main s'allonge comme une épée qu'il brandit avec animosité.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Dim 5 Fév - 21:23

Nosferata se retourne au moment où l'Ange pose les pieds sur le sol avec un fracas de pierre, comme il sied à une statue animée par magie et d'intentions meurtrières, ce qui à pour effet de faire pousser un cri à la Vampire, qui aussitôt ressent le besoin de retrouver son ancien compganon, Minuit, qui, bien que la traitant comme une inférieure et la brutalisant pour son plaisir, la rassurait et était selon elle apte à la protéger de nombreuses choses, dont son agresseur actuel.

Ses pensées veulent vagabonder plus loin mais son bon sens la ramène sur terre, près de sa porte évaporée et de sa statue tueuse.

A court d'idées, Nosferata essaye de traverser le mur en se convaincant qu'il n'y a rien devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Shulorinel
Elfe de Lune Vampire
avatar

Nombre de messages : 884
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 30/09/2005

Feuille de personnage
Point de vie:
4/25  (4/25)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 6 Fév - 18:29

Shulorinel regarda la chose grandir et prendre forme.
Reprenant ses esprits il décide d'attaquer avant que la chose ne prenne l'offensive. Il brandit le poing droit et l'envoya directement en direction de l'orbe.

_________________
Fiche de Shulorinel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Ven 10 Fév - 19:07

Nosferata

Alors que tu t'attends à te frapper contre la pierre dure et froide, tu continues ta course les yeux fermés sur une grosse dizaine de mètres avant de trébucher sur des restes humains et d'autres créatures que tu ne parviens pas à identifier.

Ouvrant les yeux, un crâne sourit bêtement devant ton visage, tu jurerais que si il le pouvait il ce moquerait bien de toi.

Jetant un regard circulaire, tu te trouves dans une pièce étroite, un couloir en légèrement plus larges. Il n'y à pas d'issus mis à parte un petit conduit par lequel de l'eau vicié et malodorante s'écoule. Juste assez grand pour que tu puisses t'y glisser.

Shulo

de toutes tes forces tu abats ton poing sur la glaces, visiblement beaucoup trop dure pour tes articulations qui craques les unes après les autre, ce qui est très douloureux.
Le golem quand à lui ne bouge pas.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shulorinel
Elfe de Lune Vampire
avatar

Nombre de messages : 884
Localisation : Ailleurs
Date d'inscription : 30/09/2005

Feuille de personnage
Point de vie:
4/25  (4/25)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Ven 10 Fév - 20:07

Shulorinel masse son poing douloureux.
*Ah saleté, ça fait mal.*

Il secoue sa main endolorie et regarde fixement le golem qui ne bouge pas. Il s'approche lentement de lui pour mieux l'examiner sous tous les détails.

_________________
Fiche de Shulorinel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Ven 10 Fév - 21:11

Nosferata pousse un cri de surprise sans doute un peu ridicule lorsqu'elle s'effondre dans els ossemements, déjà, elle se sent instinctivement rassurée en sachant que l'ange ne doit plus pouvoir la suivre. Elle regarde le crâne dans les orbites et finit, comme pour se redonner courage, par lui tirer la langue avant de se relever.

Elle regarde rapidement les alentours et comprends que sa seule chance de sortir est de passer par le conduit remplit d'eau croupie à l'odeur ignoble. Elle tape du pied sur le sol en serrant les poings.


"Non, non, non!"

Résignée, elle s'approche de l'ouverture et approche ses mains. Elle s'immobilise.

*Sous cette forme, je vais devoir ramper, mais une jolie chauve-souris devrait pouvoir éviter cette eau et remonter bien plus vite...*

Ricanant devant son ingéniosité, elle se métamorphose et s'introduit dans le conduit, volant prudement pour en trouver l'issue.
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 20:17

Shulo

Le golem brille d'une lumière douce mais froide générer par l'orbe. Il te regard fixement, mais ne bouge pas, peut être attend-t-il quelque chose.

Nosferata

Sous ta forme de chauve-souris tu te glisses dans le conduit en évitant l'eau, tu parviens jusqu'à une grand salle circulaire, cercler d'une multitude de pilier et haute d'une dizaine de mètres, il semble s'agir d'un temple ou d'une chapelle. Au centre, la statue d'une créature, mi ange mi démon, exprimant à la fois la haine et la tristesse, les bras tendus.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 20:40

La chauve-souris est ravie de pouvoir voleter avec grâce au-dessus du liquide sale et néfaste, et l'obscurité est loin d'être un inconvénient pour l'animal, sa forme en elle-même conserve toute l'ingéniosité de son esprit et sans mal qu'elle arrive dans une salle circulaire, reprennant sa forme d'humanoïde.

La vampire agite ses cheveux blanc soyeux, profitant de leur douceur surnaturelle : les vampires se conservent bien. Elle s'approche de l'oeuvre sculpturale et l'examine sous tous les angles, trouvant son côté angélique et triste mièvre et stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 20:45

La coté angélique disparaît lentement, la pierre ondule pour prendre totalement la forme d'un démon malveillant, inquiétant.
La phrase suivante apparaît en lettre de feu sur le socle.

"Te voila enfin, enfant des ténèbres, je béni ton corps et ton âme, abandonne ce qu'il te reste d'humanité..."

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 20:50

Nosferata recule en voyant la pierre onduler comme de l'eau, terrorisée à l'idée que la statue puisse prendre vie et la poursuivre : il n'y avait apparement pas d'échappatoire cette fois-ci...

Mais le démon reste immobile, tandis qu'un texte que l'on croirait écrit par un burin incandescent, apparaît sur le socle. On s'adresse à elle.


"Quel étrange idée... je ne sais même pas ce que j'ai d'humain, alors soit, j'accepte mais..."

Qu'allait-elle y gagner? Y gagnerait-elle seulement quelque chose, communiquait-elle de la manière adequate avec l'esprit du lieu, difficile à dire, toujours est-il qu'elle se demandait ce qu'elle avait d'humain, elle, une vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 20:57

La phrase disparaît et une autre prend sa place.

"L'humanité est une façon d'être, ce qu'il te reste de bon, ce qu'il te reste humain, c'est le terme le plus approprié."

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 21:03

On veux donc qu'elle se sépare de sa part de bonté, mais existe-t-elle seulement? Elle était persuadée que non. Certes, elle ressent de l'amour pour au moins trois êtres dans les plans, dont l'un d'entres eux est définitivement mort, mais cela ne fait pas d'elle quelqu'un de bon, ni même d'humain, ses émotions et ses envies sont viciées, perverses, ce n'est pas une dominatrice mais cela n'empêche pas son coeur d'être mort, car si elle aime, c'est uniquement pour son confort, le plaisir de se sentir rassurée par des bras forts ou par l'idée de possession sur un être, lui-même convaincu de dominer sa compagne comme une chose... alors que, c'est bien connu, le dominé impose les règles...

"Très bien, je veux bien me débarasser de ce qui vous gêne si vous m'offrez quelque chose en retour..."
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 21:14

"Bien..."

Un pendentif éclatant en argent munie d'une petite pierre rouge ce matérialise sur la griffe gauche de la statue dans une gerbe de flamme. Une aura malveillant, si diabolique, qu'elle parvient à te mettre mal à l'aise.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 21:17

Nosferata approche timidement sa main du pendentif, il est assez joli au demeurant et la Vampire l'imagine aisément compléter ses quatre bracelets, cependant, son aura est si puissament malveillante qu'elle en ressent une crainte animale.

Elle finit toutefois, dans un élan de courage, par le saisir et le passer autour de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 21:24

La pierre rouge émet une puissante lumière rouge et brûlante qui semble t’enveloppé. Au plus profond de moi, tu comprend ce qu’il voulait dire par humanité, la sensation de bonheur, bien qu’elle soit relatif, quitte ton corps et ton cœur, laissant place au pouvoir et à l’insatisfaction.
Tes yeux brille comme deux océans d’encre, dont la pupille serait un tourbillonner, une tempête dévastatrice.

{} tes points de vie augmente de 5, tu acquiers une résistance de 150 % au feu, tu peux commander au créature démoniaque.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Lun 13 Fév - 21:59

Nosferata s'est courbée sous la douleur, la chaleur n'est pas la sensation la plus douce qu'une Vampire aussi délicate qu'elle puisse ressentir, mais la douleur s'estompe rapidement, pas seule cependant, au fond d'elle, Nosferata se rends immédiatement compte de quelque chose : elle ne ressent plus le moindre sentiment pour Shulorinel, Minuit et même Rapiécé... tout juste est-elle nostalgique en pensant aux jeux amoureux auxquels elle se livraient avec les deux Elfes, et la compagnie de Rapiécé ne l'intéresse plus que pour son côté pratique et relaxant.

La Vampire passe un doigt sur son pendentif, elle à l'impression que la brûlure de l'instant d'avant n'a fait que renforcer sa vigueur surnaturelle, sa peau autrefois noire comme de l'encre, aux reflets bleu, vient de passer à un noir envoûtant, semblant parfois, sous la lueur de la pierre de son nouveau bijou, être de la couleur du charbon. Ses ongles autrefois simplement bien entretenu par des soins réguliers se sont allongés et acérés, elle en passe un sur sa langue, une goutte du sang de Shulorinel, bu il y a peu, s'écoule d'une minuscule plaie. La chaleur que dégage ce liquide de vie la pousse à ne pas laisser s'échapper la précieuse goutte. Un détail dont elle ne s'est rendue compte qu'après avoir enfourné son doigt dans sa bouche est que le sang qui était passé dans ses veines avait une couleur de bronze et que l'odeur cuivrée qu'il dégageait était bien plus forte que celle du sang normal.

Elle sent alors dans son dos ses cheveux, qui ont poussés à une vitesse prodigieuse pour venir à présent lui caresser l'articulation du genou. En admirant sa nouvelle chevelure, toujours aussi douce au toucher, elle remarque que les ongles de ses pieds ont à présent la même longueur et la même forme que ceux de ses mains.

Son regard remonte vers son bijou, auquel elle trouve un charme fou, caressant toujours la pierre lisse qui lui offre des sensations étranges, comme des caresses sur tout son corps, qui la pousse à se caresser elle-même en soupirant. Alors qu'elle baisse le regard vers sa poitrine, elle remarque que ses tétons sont d'un rouge d'une agressivité qu'elle n'avait jamais entrevue auparavant, comme du magma en fusion. Réfléchissant, elle tire la langue : celle-ci arbore la même couleur, et cela doit être pareil pour toutes les parties autrefois pourpre de son corps...

Elle murmure, mais sa voix est à présent beaucoup plus grave qu'avant, elle demeure féminine mais à perdu toute l'inoncence de la Nosferata doucereuse et c'est à cet instant qu'elle ressent une envie étrange : elle repense à ses ébats passés et ressent le besoin furieux, comme la lave voulant jaillir du sol, de devenir la dominatrice. Ce serait tellement facile pour elle...

Elle comprends alors, en ressentant un pincement au niveau de la taille, que son corps transformé reçoit un tel flot d'émotions qu'elles n'arrivent qu'une à une. A présent, elle découvre qu'elle à prit du volume et des centimètres, après une brève hésitation elle en arrive à la conslusion suivante : elle mesure plus d'un mètre nonante. Mais, au lieu de se retrouver malingre dans sa nouvelle taille, elle remarque sa prise de poids, sans doute atteint-elle les septante kilos maintenant, et septante kilos répartis de la manière la plus exquise qui soit pour une femme de sa carure. Elle arrache son pagne trop petit, heureuse de constater que sa pilosité intime, bien que plus fournie, n'a pas perdu son élégance. Ses bracelets qui lui donnaient une allure d'esclave se sont brisés et gisent au sol.

Elle passe sa langue sur ses dents, à présent, même ses canines inférieures on grandi et toute sa bouche semble être celle d'un fauve. Elle passe une main dans ses cheveux et touche une de ses oreilles : elles sont dentelées.

Après plusieurs minutes à caresser, émerveillée, son nouveau corps qu'elle juge superbe, capable de faire s'arracher les yeux de jalousie à la plus belle des Succubes, elle pose ses mains sur ses hanches et rit, un rire mauvais et satisfait.

Elle revient vers la statue du démon, elle tient son pendentif dans sa main, près de sa bouche, comme s'il s'agissait de quelque chose de très sensible pouvant lui procurer le plaisir d'un amant talentueux, lèchant la pierre avec une infinie délicatesse.


"Maintenant Démon, j'exige que tu me fasses sortir d'ici."

Sa voix, à laquelle l'adjectif "matriarcale" correspond le mieux, la fait sourire et diffuse en elle une sensation de satisfaction. La pierre de son pendentif brille un bref instant comme une braise, comme si elle réagissait au plaisir de sa maîtresse. Elle attends, appuyée de tout son poids sur sa jambe droite et le bout de la langue titillant le joyeau.
Revenir en haut Aller en bas
Mantuok
Dieu
avatar

Nombre de messages : 3752
Age : 29
Date d'inscription : 06/06/2004

Feuille de personnage
Point de vie:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mar 14 Fév - 20:26

La statue ce fissure de toutes parts, la couche de pierre qui recouvrait la gargouille implose en millier de petit éclat.
La créature grogne, elle avance vers le mur en face d'elle, gratte le mur avec sa pattes griffu.
Un portail bleu mêlée de rouge s'entrouvre sur ton auberge.
Le démon s'agenouille et baisse la tête, s'écartant de ton passage.

_________________
***Si vous me cherchez, vous me trouverez dans la mine de sel de Lâul. Là-bas, je suis connu sous le nom de Tjabhe. Il en va de même pour le plan Quasi-Elémentaire de la vapeur***
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosferat
Invité



MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   Mar 14 Fév - 20:42

La nouvelle Nosferata est ravie de cosntater qu'on lui obéit, qui que soit ce démon, il est bien docile et cela convient à la Vampire qui lui caresse le menton en s'approchant du portail.

"Brave bête, et que peux-tu faire d'autre pour moi?"

Elle ne cesse pas la caresse langoureuse sur la créature, la longue chevlure de Nosferata décrit d'étranges mouvements dans l'air tandis que ses yeux tourbillonnent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crypte du pathétique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crypte du pathétique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» ¤ Pathétiquement Pathétique ::
» Mieux vaut être indifférent et digne que malheureux et pathétique.
» Emeryc - Mieux vaut être indifférent et digne que malheureux et pathétique.
» -meuuuuf t'es sérieuse là- -je veux RP ugh- -chhhht t'es pathétique-
» " Pathétique "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planescape :: HORS JEU :: Archives-
Sauter vers: